La science ouverte à l'université Paris Nanterre


L’université Paris Nanterre est engagée dans une politique de science ouverte pour promouvoir ses valeurs et contribuer à la refondation de la place des chercheur.e.s dans la société.

La politique de science ouverte saisit toutes les opportunités offertes pour libérer le potentiel scientifique, économique, politique et culturel de la recherche réalisée au moyen de financements publics. Elle permet l'accès de toutes et de tous aux travaux et aux résultats de la recherche.


 

Encourager et accompagner les pratiques de science ouverte et d’open data

1. L’université encourage et valorise les pratiques des enseignant.e.s-chercheur.e.s et chercheur.e .s vers la science ouverte. Elle les forme à ces nouvelles compétences et aux enjeux spécifiques qui leur sont liés.

2. Afin d’assurer la visibilité des travaux des enseignant.e.s-chercheur.e.s, chercheur.e.s. et auteur.es s, l’université facilite l’adoption d’identifiants numériques pérennes, notamment ORCID.

3. L’université s’appuie sur les expériences acquises en matière de science ouverte par les équipes de recherche déjà engagées dans des projets d’excellence.

4. L’université propose aux étudiants des formations diplômantes en lien avec la science ouverte. Elle reconnaît les compétences acquises par les jeunes chercheurs dans le cadre des formations doctorales aux valeurs, principes et pratiques de la science ouverte.

5. L’université incite les enseignant.e.s-chercheur.e.s et chercheur.e.s. à recourir à des licences libres. L’usage de licences libres favorise le partage et la réutilisation des données de la recherche conformément aux principes FAIR (Données Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables et Réutilisables) ainsi que la production et l’usage de ressources éducatives libres (REL) en suivant les principes des 5R : Retenir, Réutiliser, Réviser, Remixer, Redistribuer.

6. L’université s’inscrit dans une démarche d'open data en partenariat avec les administrations publiques territoriales.

Ouvrir les données et accéder librement aux résultats de la recherche

7. L'université facilite la gestion et le partage des données de la recherche.

8. L'université encourage la publication ouverte des résultats de la recherche librement réutilisables, notamment au moyen de son portail institutionnel sur l’archive ouverte HAL.

9. L’université soutient l'édition ouverte et la bibliodiversité grâce à ses partenariats avec des acteurs fondamentaux de l’édition scientifique ouverte (open edition).

Favoriser l’intégrité des méthodes et rigueur scientifique

10. Signataire depuis 2018 de la Déclaration de San-Francisco sur l'évaluation de la recherche (DORA), l’université exprime sa volonté de penser l'évaluation de la recherche au moyen de critères qualitatifs et transparents que favorise la science ouverte.

11. Par son action en faveur de la science ouverte, l’université entend concourir à l’exercice d’une recherche vertueuse et responsable qui se développe conformément aux exigences d’éthique et d’intégrité scientifiques.

Soutenir les infrastructures et l'intégration dans l'écosystème de la science ouverte

12. L’université soutient et promeut l’utilisation d’infrastructures et d’expertises en science ouverte telles que :

  • l’édition scientifique en accès ouvert (partenariat des Presses Universitaires de Nanterre avec la plateforme française OpenEdition) ;
  • les plateformes adossées à des entrepôts de confiance permettant le dépôt de publications, méthodes et données de la recherche, en particulier l'ensemble de plateformes du Centre pour la Communication Scientifique Directe (CCSD) qui comprend HAL-Paris Nanterre, les « Très Grandes Infrastructures de Recherche » (TGIR) notamment Huma-Num, ainsi que la participation à Recherche.data.gouv ;
  • les données quantitatives de la Plateforme Universitaire de Données de Nanterre (PUDN).
13. L’université participe aux réseaux, mouvements et groupes de travail nationaux et internationaux relatifs au développement de la science ouverte.

Le soutien aux infrastructures de la Science ouverte est porté par le service commun de la documentation de l'université depuis 2022.


 


 

Mis à jour le 19 avril 2022